Accueil > Questions > Barbara Safarova répond à

Barbara Safarova répond à

samedi 18 mai 2013, par Astrid

Si les anomalies sont souvent jugées négativement, c’est peut-être parce que lorsqu’elles sont fécondes, on cesse de les considérer comme des anomalies ?


Portfolio

Derniers Tweets



Partenaires