Accueil > Questions > Gabriel Rockhill répond à

Gabriel Rockhill répond à

mardi 14 mai 2013, par Astrid

Comment les philosophes choisissent-ils de réfléchir sur telle ou telle œuvre d’art ? C’est une question de goût ?


Cela varie considérablement selon les cas. Gilles Deleuze parlait de l’importance de la confrontation avec les œuvres, et il insistait sur la possibilité d’une véritable rencontre, c’est-à-dire d’une expérience de rupture qui remet en question les présupposés du spectateur. D’autres philosophes cherchent clairement des illustrations de leurs idées et accordent un privilège aux œuvres qui sembleraient mettre en scène leurs propres principes philosophiques. Il y a d’autres penseurs qui se contentent de réfléchir sur les œuvres qui les touchent sur le plan subjectif, ou encore d’autres qui s’intéressent à toute une période de la production artistique afin d’en dégager les principes régulateurs. Il n’y a pas de règle générale.

Portfolio

Derniers Tweets



Partenaires