Accueil > Programmation > Colloque d’étude — Popularités de la déconstruction

Jeudi 6 juin 2013

Colloque d’étude — Popularités de la déconstruction

10h30-17h, ouverture des portes à 10h

samedi 6 avril 2013, par Astrid

Sous la responsabilité de Laura Odello

Si la déconstruction est « ce qui arrive », comme Derrida n’a cessé de le répéter, elle ne peut pas négliger la portée croissante de la popular culture dans l’espace de la démocratie de masse. Popularités de la déconstruction : le titre de cette journée – qui s’inscrit dans la programmation des « Trente ans du Collège » – voudrait donc donner le coup d’envoi d’une réflexion autour des figures populaires que la déconstruction a élaborées, évoquées, mais aussi évitées.

Colloque d’étude organisé avec le soutien du Palais de la découverte, un lieu Universcience et en collaboration avec l’équipe Histoire des arts et des représentations-Philosophie (HARP) de l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense.

10h : Ouverture des portes

10h30 : Laura Odello (CIPh) : La déconstruction, ça se voit

11h05 : Arafat Sadallah (Siwa) : Le calcul du désir. Regards, politique et popularité dans les réseaux sociaux

11h40 : Peter Szendy (Université Paris Ouest Nanterre La Défense) : L’image de la déconstruction
12h15 : — Débat et pause

14h10 : Simone Regazzoni (Université de Pavie) : War Games. La déconstruction à l’époque de la pop culture

14h45 : Thomas Dutoit (Lille 3) : Mimesis incarcérée : la prison, lieu et représentation de la pop culture ?

15h20 : Avital Ronell (New York University) : Sous réserve.

15h55 : Alexander Garcia Düttmann (Goldsmiths, University of London) : Ça prend ça marche

16h30-17h : Débat et clôture de la journée


Thomas Dutoit, Alexander Garcia Düttmann, Laura Odello, Simone Regazzoni, Avital Ronell [sous réserve], Arafat Sadallah, Peter Szendy.

Derniers Tweets



Partenaires